French (Fr)English (United Kingdom)

MAGNIFIQUE !!!

There are no translations available.

L'équipe de France ira chercher une médaille aux jeu olympique de Rio !!!

Les Bleus décrochent leur quota lors du TQO en Turquie avec nos deux Nîmois, Jean-Charles Valladont et Pierre Plihon accompagnés du Riomois Lucas Daniel.

Ils disputeront les épreuves individuelles et par équipe.

 

FITA spécial jeunes - Mercredi 6 juillet 2016

There are no translations available.

 

La remontada Nîmoise à Agen

There are no translations available.

Ce week-end 4 et 5 juin, les équipes hommes et femmes de l’Arc Club de Nîmes disputaient la deuxième manche du championnat de France par équipe de clubs (D1) à Agen - Boé (Aquitaine). Les Nîmoises ont fait parler leur talent et réalisent une performance de haut vol avec à la clé une spectaculaire remontée au classement général. Les hommes ont assuré leur place et restent dans le groupe de tête.

Hommes – Avec désormais 17 points au compteur, l’équipe masculine est 6ème au classement général après les deux premières manches. Derrière les leaders, Rennes et Clermont-Ferrand, les Nîmois sont en embuscade à trois petits points seulement de la deuxième place.

Le week-end a très bien commencé pour les Gardois. Menés par le champion d’Europe en titre, Jean-Charles VALLADONT, les hommes réalisent un tir de qualification de très haut niveau, à seulement trois points du record de France.

Samedi après-midi, les archers de l’Arc Club de Nîmes ont eu plus de difficultés dans l’épreuve individuelle. Aucun d’entre eux n’est parvenu à monter sur le podium.

Ce dimanche, Jean-Chales VALLADONT, Pierre PLIHON, Thomas AUBERT et Quentin SOULE remportent trois de leurs cinq confrontations. Victoire 6-0 contre Issy-Les-Moulineaux, 6-0 contre Beuvardes, 6-2 face à Draveil-Sénart. Les rouges et blanc s’inclinent en revanche contre Mouans-Sartoux 5 à 3 et contre Perpignan 5 à 1.

A noter que les deux premières places à l’issue de la saison régulière offrent un ticket direct pour les demi-finales des play-off.

 

Femmes – Quand la machine est lancée on ne l’arrête plus. Dernières avec un 0 pointé lors de la première manche, les Nîmoises sont désormais 7ème avec 12 points. Une remontada exceptionnelle pour l’équipe féminine qui bénéficiait de la présence de toutes ses archères internationales à Agen.

Comme pour leurs homologues masculins, Céline SCHOBINGER, Gina GONZALEZ, Gabrielle BERDAGER et Lisa SOENEN ont mis les points sur « i » dès les qualifications. Deuxième à seulement deux points du leader (Brienon/Armançon) les Nîmoises réalisent leur meilleure performance depuis plusieurs saisons.

Boostée par ces résultats, les quatre femmes ont remis ça ce dimanche avec une série de cinq victoires de rang. D’abord 6 à 2 contre Annemasse puis 6-0 face à Rennes et à Villeurbanne suivi d’un 5-1 contre Balma avant de conclure par une victoire 5 à 4 contre Perpignan.

Une manche exceptionnelle qui permet à l’Arc Club de Nîmes de passer de la 16ème à la 7ème place du classement général.

 

VALLADONT au sommet de l’Europe

There are no translations available.

6 ans après Romain Girouille dans la même discipline, Jean-Charles Valladont apporte à la France un nouveau titre européen individuel décroché ce dimanche à Nottingham, la contrée de Robin des Bois. Avec deux médailles, il succède dignement à un autre Nîmois, Pierre Plihon sacré par équipe et médaillé de bronze il y a deux ans.

L’équipe de France repart avec 4 médailles dans son carquois, le titre individuel en arc classique, l’argent pour le mixte Schuh-Valladont et deux médailles de bronze en arc à poulie (Dominique Genet et l’équipe masculine arc à poulies avec Genet – Peineau et Boulch).

Valladont champion d’Europe

A 27 ans, l’archer de Nîmes décroche son premier titre individuel en arc classique sur une épreuve internationale de tir en extérieur. Une ligne supplémentaire à un palmarès qui compte également un titre mondial en Tir en campagne (2012).

Finaliste et médaillé d’argent de la Coupe du Monde l’an passé à Mexico, la saison 2016 n’a pourtant pas démarré sous les meilleurs auspices pour lui et ses équipiers : cette médaille d’or est le bien venue dans ce contexte particulièrement difficile pour les Bleus à l’approche de l’échéance olympique.

En finale de l’épreuve individuelle arc classique, Jean-Charles Valladont était opposé au jeune Turc Mete Gazoz, 16 ans, particulièrement en forme cette saison et vainqueur du TQO à Nottingham 3 jours auparavant. Une finale sous haute tension donc, mais c’est un Valladont survolté par l’enjeu qui attendait le jeune Gazoz : après un premier set partagé entre les deux archers (1-1), l’avantage revenait ensuite à Gazoz à l’issue du second set, 3 à 1. Après 6 premières flèches, les deux finalistes n’avaient toujours pas décoché de flèche en dehors du centre de la cible… (10 et 9). Pour recoller à son adversaire, Jean-Charles Valladont redoublait d’efforts tout en restant d’une précision redoutable : encore une égalité entre les deux archers à la fin du 3ème set, 29 points partout, soit 4 à 2 entre les deux tireurs.

C’est à l’usure que Jean-Charles est parvenu à asphyxier son adversaire… Avec une précision remarquable, il enchainait le 4ème puis le dernier set avec deux volées à 29 points (sur 30 possibles), le Turc ne parvenait pas à suivre ce rythme d’enfer. Jean-Charles Valladont s’impose 6 à 4 et devient le nouveau champion d’Europe de Tir en extérieur.

 

A ce titre individuel, il faut ajouter la médaille d’argent remportée quelques minutes auparavant dans l’épreuve mixte où Jean-Charles Valladont était accompagné de Bérengère Schuh : les Bleus étaient opposés à la Moldavie (Alexandra Mirca / Dan Olaru). Un match, malheureusement à sens unique où le duo français n’a pas réussi à exprimer son potentiel. Alexandra Mirca et Dan Olaru (plus jeune sélectionné olympique en 2012 à l’âge de 15 ans) ont remporté le titre européen avec aisance : 6 à 0.

 

La qualification pour Rio manque à l’appel !

A quelques semaines des Jeux Olympiques de Rio, l’esprit des archers n’est pourtant pas tout à fait à la fête puisqu’aucun quota n’a encore été décroché l’issue du TQO. Le titre de Valladont ne lui offre pas de passe droit. Passé à côté du TQO, le Nîmois devra batailler pour obtenir sa qualification olympique. Prochaine étape pour les archers, Antalya (TUR), du 13 au 19 juin pour espérer être du voyage au Brésil. Ce sera leur dernière chance.

 

LES RÉACTIONS

Jean-Charles Valladont

« Sincèrement, c’est génial ! Il y avait deux objectifs dans ce championnat d’Europe : le Tournoi de Qualification Olympique (TQO) et le Championnat d’Europe.

J’étais premier après les qualifications, je réussis à me qualifier pour la finale, Bérengère et moi nous qualifions pour la finale de l’épreuve mixte, c’est génial. C’est une compétition importante, il fallait aller chercher des médailles et je me suis battu jusqu’au bout. Je retrouvais Gazoz en finale, un petit jeune nouveau sur le circuit, et je ne me suis pas démonté. Bien sur, on peut toujours flipper un peu mais je m’entraine énormément pour faire face à ce genre de situations, à tirer les flèches au centre de la cible quand la pression est forte… Je suis très content de ce titre européen.

Avec Bérengère, c’est bien aussi, on passe un peu à côté de notre finale. On a eu du mal à se mobiliser et les autres ont été très forts. On “accepte” notre médaille d’argent.

Ensuite, pas de quota olympique (il soupire), on va essayer d’en tirer du positif pour la suite et on ira chercher notre place tous les 3, par équipe, à Antalya.”

 

Marc Dellenbach, entraineur national

« On attendait cette médaille individuelle depuis longtemps. C’est vraiment une très très bonne chose pour l’équipe de France. Je pense que ça va donner à tout le monde l’envie de bien faire dans 15 jours. »

 

VALLADONT en route pour le titre européen

There are no translations available.

Cette semaine, quatre Nîmois participent au Championnat d’Europe de tir en extérieur à Nottingham (GBR). A l’aube des finales, seul Jean-Charles VALLADONT est encore en lice avec deux titres à aller chercher ce dimanche, l’un en individuel et l’autre par équipe mixte.

Auteur d’un début de semaine de haut niveau, Jean-Charles VALLADONT est déjà assuré de décrocher au moins deux médailles dans ce championnat d’Europe. Seule la couleur du métal restera à déterminer ce dimanche.

Dès le début de la semaine il avait annoncé la couleur en prenant la tête des qualifications ce mardi. Déterminé, le Nîmois a poursuivi sur sa lancée pour aller chercher cette finale européenne.

« J'étais premier des qualifications donc cette finale est logique. Il n'y avait pas de raison qua ça change. Je suis assez fier de ce que j'ai fais mais aujourd'hui je n'ai encore rien gagné, quand on en arrive là il faut forcément viser la médaille d'or. »

Loin de se contenter d’une seule médaille, VALLADONT s’est aussi qualifier pour la finale par équipe mixte au côté de Bérengère SCHUH.

« Avec Bérengère je suis super content. C’est la première fois que je me qualifie pour une finale en mixte. Je crois qu’elle autant envie que moi de ce titre et on va aller le chercher »

Deux ombres subsistent au tableau. La perte pour les Bleus du titre européen par équipe remporté en 2014 et son élimination précoce du tournoi de olympique.

Sébastien FLUTE, consultant de l’équipe de France, champion olympique 1992

« C’est forcément une déception pour les quotas après ce qu’on a vu hier sur la partie championnat d’Europe. Jean-Charles n’est jamais vraiment parvenu à rentrer dans son match. Il a 36h pour revenir dans la compétition avant ses deux finales de dimanche.

Maintenant il faut surtout se tourner vers la suite. Aujourd’hui ils ont pris un coup, même si ce n’est pas finis pour les jeux c’est quand même une chance de moins. Il faut donc digérer tout ça et se remettre bien dedans. Je suis confiant, il reste à la fois des quotas en individuel et par équipe dans 15 jours en Turquie. »

Les autres Nîmois ont eu moins de réussite. Sandrine VANDIONANT s’est faite éliminée en 1/16ème de finale par la Britannique Naomi JONES. Thomas AUBERT a loupé son premier tour contre l’Irlandais Micheal IRWIN. Céline SCHOBINGER a été stoppée en 1/24ème par la Danoise Carina CHRISTIANSEN.

L’équipe Suisse masculine était à deux doigts de créer la surprise en quart de finale contre l’Espagne mais s’incline finalement en barrage pour quelques centimètres.

Les Nîmois passent à côté des quotas

A Nottingham, le TQO continental permettait ce vendredi à six archers d’obtenir leur billet pour Rio. Les BLEUS n’ont pas brillé dans cette épreuve et ne décrochent aucun quota pour Rio. Jean-Charles VALLADONT pourtant impérial depuis le début de la semaine n’est pas parvenu à rentrer dans son match et se fait sortir en flèche de barrage par le Serbe Luka POPOVIC.

Même résultat pour les Nîmois de l’équipe Suisse. Thomas AUBERT a été éliminé en 1/24ème de finale par le Français Mickael SANNA et Céline SCHOBINGER s’est faite sortir en 1/16ème par Bérengère SCHUH.

 
Banner
Banner
Banner